kayena

Oran-Béchar par train PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par A. BOUSMAHA   
Dimanche, 04 Juillet 2010 01:21
AddThis Social Bookmark Button

1 700 DA pour dormir en première classe

 Oran-Béchar par trainLa nouvelle ligne ferroviaire entre Tabia, relevant de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, et Béchar sur une distance de 580 km et l'ensemble des nouvelles gares dont les travaux ont duré près de six années ont été mis en service, vendredi dernier, par le ministre des Transports, Amar Tou.

En effet, c'est en présence d'une forte délégation que le représentant du gouvernement a pris place dans un train, à partir de la gare de Sidi Bel-Abbès et a inauguré cette liaison ferroviaire qui desservira plus de sept gares localisées à Tabia, Redjem Demouche dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, El Biod, Mecheria et Naâma ainsi que Beni Ounif et Béchar. “En novembre 2008, juste après mon arrivée au ministère des Transports, il n’y avait que 150 km de terrassement réalisé, 60 km de voie ferrée posée, sans ballastes entre Naâma et Aïn Sefra. Franchement, je ne m’attendais pas à ce que cette performance soit réalisée en si peu de temps. Je pense que livrer 580 km du nord au sud est un exploit, et ce, malgré que 14 entreprises aient contribué à la réalisation de cette important projet, dont huit entreprises publiques nationales, deux privées, deux étrangères, une société mixte et un groupement mixte de bureaux d'études”, a déclaré le ministre des Transports, lors d'un point de presse animé à l'arrivée à la gare de Redjem Demouche.

Selon Amar Tou, “à l'issue des longs voyages, les responsables concernés vont examiner les dernières évaluations techniques pour décider de la date exacte pour l'entame de l'exploitation commerciale. Celle-ci débutera dans un premier temps par le transport des voyageurs, puis ca sera au tour du transport de marchandises (carburant et céréales), et ce, en fonction de la demande des clients. Donc, ce sont les trois types de trains prévus et qui garantiront une rentabilité pour la ligne”. À propos de la vitesse, il dira : “Théoriquement, elle est de 160 km/h, mais à l'exploitation on commencera par 120 km/h, car nos voitures sont un peu anciennes et il faut aussi faire attention à l'aspect sécurité sur le plan de la suspension des voitures. C'est en fonction de ça qu'on testera la réelle vitesse.” Le trafic prévisionnel de cette nouvelle ligne ferroviaire au cout global de 93,5 milliards de DA va permettre le transport de 650 000 voyageurs par an et 700 000 tonnes de marchandises entre carburant et céréales. La ligne Tabia-Béchar est doté d'un système informatisé de contrôle et d'aiguillage de la circulation des trains qui est commandé par un poste de contrôle centralisé basé à la gare de Mecheria et par des postes de commande locaux situés à chaque gare du parcours.

Au sujet des horaires des trains, nous apprenons que la direction générale de la SNTF a prévu deux dessertes de nuit en voitures-couchettes et places assises, aux départs simultanés, l'un à 18h25 à partir de la gare d'Oran et l'autre à 18h50 de la gare de Béchar et qui se croiserons du côté de Aïn Sefra. Les deux destinations seront respectivement atteintes le lendemain à 6h20 et 6h31.

Pour ce qui est des tarifs, le voyageur payera en voitures-couchettes 1 690 DA en première classe, 1 245 DA en deuxième classe et 975 DA en place assise deuxième classe.

LIBERTÉ
 

Commentaires  

 
0 #1 J-P Bonnifay 29-04-2011 17:19
Bonjour, Puis-je avoir les horaires de train de Oran à Mecheria pour le mois de juin 2011 ?
Ou s'il existe le site de SNTF pour avoir les horaires.
Merci.
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Août 2019 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Images Aléatoires

journalistes.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]