kayena

Cinéma Sélectionné en finale du Meilleur film étranger PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par T. D.   
Mardi, 25 Janvier 2011 01:26
AddThis Social Bookmark Button

Hors-la-loi séduit les américains

Cinéma : Hors la loiLe monde du cinéma algérien retient son souffle ! Le dernier long métrage de Rachid Bouchareb Hors-la-loi se fait sérieusement adouber par les américains ; il est sélectionné parmi une brochette de neuf films admis en finale du «Meilleur film étranger» pour le compte de la 83e cérémonie des Oscars qui aura lieu à Los Angeles, fin février prochain. Sorti début 2010, ce film a été reçu en France de deux manières antagoniques ; d’un côté s’alignent des frondeurs qui y voient une insulte à la mère patrie, tandis que d’autres estiment que ce film n’est autre qu’une œuvre de fiction, un travail artistique qui mérite donc respect.

Pris entre de hautes vagues, Hors-la-loi a provoqué moult remue-ménages parmi les hommes politiques, de gauche comme de droite, et des historiens dont la polémique naissante a, sinon enrichi les débats, du moins ouvert la voie à des regards nouveaux sur des événements souvent occultés ou négligés, comme les massacres de Mai 1945 et la torture, deux crimes contre l’humanité, perpétrés par l’armée coloniale. Chahuté par les nostalgiques de l’Algérie française et autres apologistes du colonialisme lors du festival de Cannes en mai 2010 où il a été projeté hors compétition, il a néanmoins secoué les consciences ; l’histoire de trois frères pris dans la tourmente de la guerre d’Algérie, dont le point commun est leur combat pour l’indépendance du pays, a mis les feux aux poudres et réveillé des blessures non lointaines.

Accueilli avec honneur au Danemark et au Canada, Hors-la-loi a conquis les cœurs des américains. Emergeant du lot de 85 films, il est désormais parmi le cercle très sélect des  9 films qui ont eu les faveurs de l’Académie des Arts et des Sciences du cinéma. Pour l’heure, qu’il soit «oscarisé» ou pas, il est indéniablement vrai que figurer sur la «Short Liste» est déjà une consécration. Dans les salles de cinéma américaines, le film continue de drainer les adeptes depuis novembre 2010, ce qui reflète un regain d’intérêt pour le 7e Art algérien et plus globalement les péripéties de la guerre de libération. En rab, que des américains saluent l’effort et la qualité esthétique des concepteurs de ce long métrage est d’un apport appréciable pour la suite de l’aventure.

La Dépêche de Kabylie




 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Août 2019 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Images Aléatoires

hamidou-mtl-mars11-m.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]