kayena

UN RÉALISATEUR ANGLAIS PIQUE DES SÉQUENCES DU FILM ALGÉRIEN PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par Adel MEHDI   
Samedi, 30 Mars 2013 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Mister Bean plagie l'inspecteur Tahar
 
Mister Bean manque-t-il, ainsi, d'imagination?Le film s'intitule également et comme par hasard Les vacances de Mister Bean...

Au moment où on parle de protection de la propriété intellectuelle, notamment dans la chanson où plusieurs titres du patrimoine algérien ont été récupérés arbitrairement par des producteurs étrangers, nous avons découvert que l'un des films les plus célèbres et les plus rentables pour le cinéma algérien Les vacances de l'Inspecteur Tahar, a été plagié par un réalisateur anglais: Steve Bendelack.

En panne de création, le réalisateur anglais n'a pas hésité à piquer plusieurs passages du célèbre film algérien réalisé par Moussa Haddad, pour réaliser un épisode des aventures d'un autre célèbre comique, le britannique Mister Bean. Le film s'intitule également et comme par hasard Les vacances de Mister Bean et reprend plusieurs passages du film algérien. En regardant le film qui est sorti en 2007 et qui ne fut pas un énorme succès pour le célèbre comique britannique, on est frappé par la ressemblance avec certaines scènes du film algérien, parfois même le décor et le rythme de l'action sont identiques, comme c'est le cas de la pairie où se trouve Mister Bean et où il prend un vélo et s'accroche à une voiture pour avoir de l'élan. La scène est d'une ressemblance très frappante avec la même scène avec l'Inspecteur Tahar et l'apprenti. On s'est dit c'était peut être un pur hasard, mais plusieurs autres scènes sont venues nous confirmer que le réalisateur et les scénaristes du film de Mister Bean se sont volontairement inspirés du film algérien produit par l'Oncic et propriété du ministère de la Culture, pour réaliser leur oeuvre. Ainsi, la scène des motards qui escortent le comédien, la scène des policiers qui le coincent pour excès de vitesse ou encore la scène de l'auto-stoppeur, qui s'est transformé volontairement en auto-stoppeuse. A cela s'ajoute bien sûr le titre les vacances....même si Les vacances de Mister Bean, ne s'inspirent pas totalement du film de Moussa Haddad. Le film anglais fait suite au succès du premier long métrage de Mister Bean au cinéma, devenu mondialement célèbre pour ses sketchs mimés et silencieux très comiques.

Dans ce film, Mr Bean gagne des vacances au sud de la France, au bord de la mer à Cannes. Cependant, son voyage sera parsemé d'incidents, où il découvrira Paris et la France profonde jusqu'à assister au Festival de Cannes et devenir célèbre grâce au film de son voyage. Le film est réalisé par Steve Bendelack, un réalisateur sans succès en Grande-Bretagne, qui fait ses armes plus dans la publicité. Le scénario a été signé par Hamish McColl et Robin Driscoll d'après le personnage créé par Richard Curtis et Rowan Atkinson (Mister Bean). Mais il est clair que les scénaristes se sont volontairement inspirés du film algérien, profitant du vide juridique et surtout de l'absence d'une institution réelle qui défend les intérêts du cinéma algérien à l'étranger. Ce plagiat a été démasqué grâce à la vigilance de certains de nos concitoyens algériens vivant en Angleterre qui adorent les films de l'inspecteur Tahar et qui se sont rendus compte de la similitude de certaines scènes du film anglais avec le film algérien.

Ce genre d'affaire est du pain bénit pour les avocats des sociétés de production ou des télévisions. Même des grands producteurs et des stars n'y échappent pas. Récemment, le cinéaste Luc Besson, Robert Mark Kamen et la société de production EuropaCorp sont assignés en justice pour plagiat dans le film Colombiana. Le couple de plaignants -deux intermittents du spectacle de Gironde- accuse les deux coscénaristes Luc Besson et Robert Mark Kamen d'avoir pillé le scénario et des scènes d'un court-métrage qu'ils ont réalisé en 2005 intitulé Le fantôme de l'Orchidée. Dernièrement, c'est Angelina Jolie qui a été mise au banc des accusés pour son premier long-métrage, Au pays du sang et du miel. Un romancier prétend que l'actrice s'est ouvertement inspirée de son livre sans lui demander de droits d'auteur. Bref, les autorités algériennes ont une excellente occasion de gagner de l'argent, il suffit pour cela d'engager un avocat qui va détrousser Mister Bean.... Pour la mémoire et l'honneur du défunt Inspecteur Tahar.

L'EXPRESSION 

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Images Aléatoires

colonel-lotfi.jpg

PROVERBE DU JOUR

Celui qui me flatte est mon ennemi, celui qui me réprouve m'enseigne. [PROVERBE CHINOIS]