kayena

Il a animé un one man show vendredi à Alger PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par Souhila Hamadi   
Dimanche, 28 Avril 2013 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Jamal Debbouze balance tout

Il a animé un one man show vendredi à Alger
Jamal Debbouze balance toutLors de sa représentation de vendredi soir à Alger, coproduite par Think Box (boîte de communication algérienne) et Comedy Box, Jamal Debbouze a transgressé sur le texte initial de son one man show par de nombreuses improvisations. Il s’est adapté aux spécificités de l’Algérie et a dû interagir avec son public, prolixe en commentaires et en boutades.

C’est devant un public très nombreux et totalement acquis que le tonitruant humoriste franco-marocain, Djamel Debbouze a présenté, vendredi au chapiteau de l’hôtel Hilton, son dernier one man show “Tout sur Jamal”. Pendant deux heures de temps, il a raconté des anecdotes sur sa vie, caricaturé ses parents, évoqué son mariage avec la journaliste présentatrice de l’émission “Zone interdite” sur M6, la naissance de son fils Léon et ses tribulations actuelles autour de la circoncision du petit garçon âgé de quatre ans. La rétrospection de Jamal Debbouze commence par son aversion pour son professeur de mathématiques au collège, ses relents amoureux pour la petite Isabelle l’Asiatique et son initiation aux cours de théâtre. A partir de là, il profile son père Ahmed et sa mère Fatima sous les traits du classique couple de maghrébins émigrés en France, restés attachés à la culture et aux traditions originelles et qui parlent la langue du pays d’adoption avec un accent prononcé. Il raconte son expérience d’artiste, mais aussi le lancement de son projet Jamal Comedy Club, son invitation à l’équipe de France de football, dont la moitié des joueurs mangent hallal (clin d’œil aux bienfaits de l’émigration), son amitié pour Nicolas Anelka…. Et son mariage avec Melissa Theuriau. C’est de manière quelque peu bouffonne qu’il esquisse une image du choc de cultures provoqué par l’union mixte. “Il y avait des a priori tenaces dans les deux familles, qui ont disparu avec la naissance de mon fils”. Par contre, il communique de la tendresse quand il évoque sa nouvelle paternité. “Ces jours-ci, ça ne va pas fort entre moi et ma femme. Je vous le dis car vous le lirez de toute manière dans la presse. Le problème : la circoncision de Léon”. C’est par son propre vécu qu’il décrit ce passage incontournable dans l’enfance des garçons musulmans. C’est ainsi qu’il achève son spectacle, émaillé par de nombreuses improvisations imposées par un public qui a fortement interagi avec l’artiste. Jamal Debbouze juge le chapiteau inadapté pour un spectacle. “C’est mieux qu’au Maroc”, lui rétorquent des spectateurs. “Oui, oui, tout ici est mieux qu’au Maroc… Je suis l’homme le plus lâche de la planète”, lâche l’humoriste, qui prend le risque d’aborder une question purement politique. “Mon rêve est qu’on rouvre les frontières entre l’Algérie et le Maroc”. Il affirme que la fermeture de ces frontières n’empêche pas des citoyens des deux pays de faire traverser, à dos d’ânes, des marchandises de toutes sortes. “Du cannabis, du haschich…”, hurle le public. “Non, des plantes médicinales”, corrige Debbouze  avec malice. “Le commerce n’est pas interrompu. Autant le pratiquer avec la bénédiction de l’Etat. Je ne parle pas des plantes médicinales, bien sûr”, poursuit-il.

Le public algérien n’a pas laissé le comique français indifférent. Entre ceux qui lui lançaient tantôt des piques, tantôt des commentaires, ceux qui l’ovationnaient, ceux qui lui demandaient de partager sa bouteille d’eau et enfin les quelques spectateurs qui l’ont salué parce qu’ils ont quitté la salle avant la fin du show, Jamal Debbouze a récolté des anecdotes qui pourraient lui servir pour le script de son prochain spectacle.
La première partie de la représentation a été assurée par un humoriste débutant, D'Jal, découvert et lancé par Jamal Debbouze lui-même. Cet artiste en devenir est danseur à l’origine. C’est donc naturellement qu’il a construit son sketch  de 15 minutes autour de pas de danse et évidemment sa mère et sa grand-mère.

LIBERTÉ 

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Images Aléatoires

remodelage-des-relations.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]