kayena

Algériens du Canada : Place à l’excellence PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par Samir Ben   
Mardi, 04 Novembre 2014 03:33
AddThis Social Bookmark Button

 

Algériens du Canada : Place à l’excellenceles lauréats 2014 (Fairouz Oudjida, Mohamed Ammour, Malik Boukhira, Meriem Benmelouka, Hafid Naoun et Karima Brikh)

La fondation Club avenir a honoré hier six membres de la communauté algérienne au Canada pour l’excellence de leur parcours lors d’une soirée de gala suivie d’un concert Gnawi de Hasna El Becharia

Pour son douzième gala d’excellence, la fondation Club avenir n’a pas failli à sa réputation de « détecteur » de success-story dans la communauté algérienne au Canada.

L’organisme qui s’est donné comme mission, il y a 11 ans, de promouvoir l’intégration au Canada à travers la mise en avant de l’excellence, a remis hier ses trophées pour six lauréats d’origine algérienne.

La palme d’or est revenue à Malik Boukhira, co-fondateur de Spearhead Games, une compagnie de conception de jeux vidéo pour Playstation, entre autres.

Dans la catégorie contribution communautaire, le jury a retenu Mohammed Ammour dans la liste soumise par le comité de sélection. Ancien joueur de foot-ball en Algérie et en France et entraineur de plusieurs équipes au Canada depuis 15 ans.

Le prix de la réussite professionnelle a été remporté ex-æquo par deux membres de la communauté algérienne. Meriem Benmelouka est directrice générale du Campus des Technologies de la Santé (CTS) de Montréal, qui accompagne les entreprises du secteur des technologies médicales. Hafid Naoun est fondateur d’un organisme qui offre des services de mise à jour des connaissances et d’aide à l’emploi pour les ingénieurs et techniciens immigrants (APCDAO).

Le prix jeune potentiel a été attribué à la journaliste Karima Brikh, la présentatrice du téléjournal du week-end de la chaîne de télévision TVA. La star montante du journalisme télévisuel au Québec est de mère Québécoise et de père Algérien originaire de Bejaia qui a émigré dans les années 1970.

Enfin, la mezzo-soprano Fairouz Oudjida a remporté le prix de l’entreprenariat féminin. Elle s’est distinguée en chantant l’opéra classique (français, italien, russe) et « algérien » (arabe, kabyle et gnawa).

Le gala s’est poursuivi dans une ambiance Gnawi avec Hasna El Becharia qui signe son deuxième concert à Montréal en un peu plus d’une année.

La soirée s’est déroulée en présence de l’ambassadeur et du consul d’Algérie ainsi que de plusieurs personnalités politiques canadiennes et québécoises dont la ministre provinciale de l’Immigration, de la diversité et de l’Inclusion. Cette dernière n’a pas manqué de souligner la qualité des immigrants algériens qui s’installent au Québec. « Le ??Québec? sélectionne la crème de la crème en Algérie", a dit Kathleen Weil.

El Watan

Le gala de la Fondation Club Avenir - Photos 01 nov. 2014

Please update your Flash Player to view content.

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Octobre 2018 > »
D L M M J V S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Images Aléatoires

louisette-ighilahriz-122.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]