kayena

Nacer Zemmal PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Sport
Écrit par Vincent Morin   
Mercredi, 01 Décembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Un roi du kung-fu à Montréal

Nacer Zemmal Un roi du kung-fu à MontréalLe Montréalais d’origine algérienne Nacereddine Zemmal a un parcours extrêmement particulier. L’athlète qui excelle en sanda (kung-fu full contact), en kickboxing et en boxe thaï monte sur les tatamis et les rings du monde à la recherche de nouveaux défis.

« J’ai débuté les arts martiaux comme le kung-fu et le kickboxing il y a 12 ans en Algérie, a expliqué Zemmal, qui est installé dans la métropole pour évoluer chez les professionnels depuis 2008. Dans mon cas, je cherche des combats un peu partout, puisque pour ceux qui n’aiment pas le jeu au sol présent en arts martiaux mixtes, les compétitions sont rares en Amérique du Nord. »

Récemment, celui qui travaille à titre d’agent de sécurité et comme commis pour la compagnie UPS a justement délivré de mauvaises nouvelles à ses rivaux, remportant deux médailles d’or au Championnat du monde amateur de la World Karate and Kickboxing Association (WKA), qui avait lieu du 23 au 30 octobre à Édimbourg en Écosse.

« J’ai remporté les catégories de kickboxing full contact et de boxe thaï, a-t-il expliqué. Actuellement, je me prépare à aller en Chine pour la Coupe du monde de San Shou. Les combattants qui ont terminé parmi les quatre premiers lors du dernier championnat du monde dans chaque catégorie étaient invités. J’ai remporté le bronze en 2009 à Toronto. »

« En 2005 au Viêt-Nam j’ai terminé huitième, en 2007 en Chine j’ai conclu le tournoi au cinquième rang alors que je suis arrivé troisième à Toronto en 2009, a-t-il ajouté. Ce qui est intéressant, c’est que j’ai progressé à chaque compétition. À ce rythme, je serai premier cette fois-ci ou l’an prochain ! »

Le san shou ou sanda est une discipline originaire de Chine où les coups de poing et de pied, de même que les projections au sol, sont autorisés. Les duels se déroulent originalement sur une plate-forme et plus rarement dans un ring. Le pugiliste le plus renommé issu de cette forme de combat est l’Américain d’origine vietnamienne Cung Le, bien reconnu dans le monde des arts martiaux.

King of Sanda, un exploit mémorable

Si Nacer Zemmal doit retenir qu’un seul événement dans sa carrière, il vous répondra assurément sa présence au super tournoi King of Sanda, le Super Bowl du kung-fu.

« Cette compétition est la plus relevée et la plus prestigieuse en Chine, a expliqué le sympathique gaillard. C’est un peu l’équivalent du Stade Lumpinee (le plus gros stade de Thaïlande). Ça été une super expérience. »

Zemmal a remporté son premier combat, en demi-finale de sa catégorie (80 kg), avant de perdre en finale.

« Celui qui m’a vaincu était un vrai pro, a-t-il analysé. Il y a quatre combattants par catégorie (80 kg, 85 kg, 90 kg et +90 kg). Les gagnants des demi-finales s’affrontent en finale de leur catégorie. Ensuite, les vainqueurs de chaque catégorie se font face afin de couronner un seul champion, le roi du kung-fu. »

vincent.morin@24-heures.ca

24H Montréal
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Images Aléatoires

mehdi-ghazi_300-29aout13.jpg

PROVERBE DU JOUR

Celui qui me flatte est mon ennemi, celui qui me réprouve m'enseigne. [PROVERBE CHINOIS]