kayena

APRÈS ALGÉRIE - MAROC PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Sport
Écrit par Said MEKKI   
Mercredi, 30 Mars 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button

M’bolhi, Bouzid et Mesbah, les grandes satisfactions

Il faut lui faire confianceLes spécialistes et techniciens sont unanimes à renconnaître les joueurs qui ont émergé lors de ce match gagné difficilement par les Verts face au Maroc. Ainsi, les noms qui reviennent le plus souvent sont ceux de M’bolhi, Bouzid, Mostefa, Lemmouchia et Djebbour.

Les spécialistes et techniciens sont unanimes quant aux joueurs qui ont émergé lors de ce match gagné difficilement par les Verts face au Maroc. Ainsi, les noms qui reviennent le plus souvent sont ceux de M’bolhi, Bouzid, Mostefa, Lemmouchia et Djebbour.
M’bolhi n’était pas trop sollicité en première période car les Verts ont démarré en trombe à l’instar des Marocains.

Les deux formations voulaient marquer leur présence d’entrée. Seulement tout s’est joué sur cette erreur qui a engendré le penalty magistralement transformé par Yebda. En seconde mi-temps, les Verts voulaient coûte que coûte garder ce score et ce maigre avantage en jouant la défensive tout en procédant par des contres rapides: jeu dans lequel ils excellent d’ailleurs. Ainsi les initiatives ont été du côté des Marocains qui cherchaient à tout prix à égaliser. Et c’est ce qui explique la pression exercée sur les Verts durant la 2e mi-temps. Là, M’bolhi a été obligé d’étaler toute sa classe pour sauver son équipe et particulièrement lors du dernier quart d’heure où les Marocains étaient déchaînés et ne cessaient de multiplier les attaques. M’bolhi a sauvé, au moins trois, occasions nettes de but. Ce qui lui a donné des points positifs pour être cité par tous comme étant un des meilleurs joueurs de ce match.

Du côté défensif, les spécialistes ont tous donné les meilleures notes aux joueurs Bouzid, Mostefa et Mesbah. Bouzid a bien fermé toutes les issues à Chamakh, l’attaquent le plus dangeureux de cette équipe marocaine. De plus, il était sur toutes les balles aériennes. Il a été très présent dans toute la surface défensive. D’ailleurs, les techniciens n’ont pas du tout senti l’absence tant redoutée de Bougherra.
Cette assurance est venue donc de la part de Bouzid, l’ex-joueur du Mouloudia d’Alger actuellement en Ecosse. Benchikha a bel et bien gagné la doublure de Bougherra et il aura donc l’embarras du choix en n’importe quelle situation, car Bouzid s’est bel et bien rattrapé en Equipe nationale où il est absent depuis l’ère Cavalli.

De son côté et pour une première prestation avec les Verts, Mehdi Mostefa a été époustouflant. Il a été impérial dans les duels et dans l’assurance du côté droit de l’équipe algérienne. Ainsi, Benchikha vient de trouver cette perle rare constituant le latéral droit. Ce poste était le souci majeur de Saâdane qui était alors obligé de faire changer à certains joueurs leurs postes de prédilection pour les essayer à ce poste. Benchikha ne cherchera donc plus un arrière latéral: Mostefa vient de se distinguer et de quelle manière!

Mesbah a été également un joueur clé dans le système défensif algérien. Il n’a pas laissé indifférents les spécialistes du football et les techniciens de par sa très belle prestation face au Maroc. La preuve en est qu’il est le seul défenseur à avoir été aussi bien dans le jeu en défense que dans celui de l’offensive. Il ne cessait de faire les va-et- vient entre la défense et l’attaque en assurant convenablement son poste initial. Ce qui est plus important dans le dispositif du football moderne. Mesbah a bien gagné sa place.

Au milieu de terrain Lemmouchia est l’excellence par définition. Il a été d’un abattage remarquable. Il a été tout simplement époustouflant de par sa bonne couverture et ses judicieuses positions sur le terrain. Il a été d’un bon apport et d’un bon soutien aussi bien pour l’attaque que pour la défense. Il est sorti du lot compte tenu de sa classe et surtout de son expérience dans les matchs à enjeu. Il vient de prouver qu’il est bel et bien celui qu’il faut dans ce secteur du milieu.

Enfin, en attaque, la prestation de Djebbour est à souligner: il a été très bon dans son rôle d’autant qu’il paraissait bien isolé. Il ne faut surtout pas oublier qu’à lui seul, il a fixé pas moins de quatre joueurs marocains. Sa présence aussi bien physique que technique ont été remarquables dans ce match. Il ne lui manquait que l’alimentation en balles de la part de ses coéquipiers. Mais, le contexte de la gestion du score ne le permettait pas malheureusement.

L'EXPRESSION
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Images Aléatoires

c.presse-rabah-saadane-8-10.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]