Les Verts depuis hier à Porto Alegre Imprimer
Rubrique - Sport
Écrit par M. Bouchama, A. Andaloussi et S. Sid   
Samedi, 21 Juin 2014 00:46
AddThis Social Bookmark Button


Veillée d’armes pour éviter le drame !

 Les Verts depuis hier à Porto Alegre
Veillée d’armes pour éviter le drame !La pilule belge passe mal. Mais, comme disait Halilhodzic lors de la conférence d’après-match, «la vie continue, il ne faut pas pleurer éternellement». Surtout que la confrontation contre les Sud-Coréens arrive à grands pas. Avec un enjeu de taille : la victoire sinon le retour au pays.
La nuit porte conseil, aussi. Et l’entraîneur de l’EN algérienne qui avait perdu la parole au soir de la défaite devant les Diables rouges de Marc Wilmots a fini par recouvrer une certaine faculté à communiquer avec ses joueurs dont certains n’ont pas manqué de lui incomber l’échec du mardi belohorizontin.

 

Un jour sombre qui avait, pourtant, bien commencé quand Feghouli a mis fin à 28 ans d’impuissance offensive. Grâce, il est vrai, à une nouvelle balle arrêtée (penalty) presque comme Djamel Zidane (coup franc indirect) contre l’Irlande du Nord, en 1986 à Monterrey (Mexique). Ce week-end, un semblant de sérénité a regagné le camp de base des Algériens à Sorocaba. Avant de quitter le World Sports Center, les coéquipiers de Medjani ont tenu, hier matin, un dernier entraînement avant de s’envoler à Porto Alegre, en fin d’après-midi. Une séance, à huis clos, durant laquelle Halilhodzic a mis en place son plan anti-Taiguk Warriors. Pas la moindre information fiable n’est sortie de la citadelle qui entoure la Fazenda Ipe de Sorocaba. Quelques chuchotements assurent que des changements seront apportés. Au niveau de l’effectif de départ et de la stratégie à adopter devant les vivaces (et voraces) coréens. «Trois changements seront opérés lors du match contre la Corée du Sud», assure une source proche de la sélection qui a requis l’anonymat. Selon notre interlocuteur, «chaque compartiment de jeu aura son lot de nouveauté au sein du Onze de départ».
Soit un défenseur, un milieu et un attaquant à incorporer par Halilhodzic, dimanche après-midi au stade Beira-Rio de Porto Alegre. Un temple que les Verts découvriront aujourd’hui à l’occasion de l’entraînement officiel et final. En premiers ou après la séance des Coréens ? Jusqu’à hier matin, aucune confirmation n’a été communiquée par les deux fédérations encore moins par la Fifa.

3 changements attendus face aux Taiguk
Des détails qui ont leur importance. Halilhodzic en fait, lui, un détail vital que de prendre possession du terrain du Beira-Rio avant son homologue sud-coréen, Myung-Bo Hung. Superstition oblige (Wilmots avait programmé l’entraînement final, lundi dernier avant le Bosnien), Coach Vahid a envoyé jeudi, lors de la mixte zone, un groupe de joueurs parmi lesquels des joueurs annoncés de retour dans le Onze rentrant face à la Corée du Sud, dimanche. Il s’agit, outre Bougherra, Taïder et Halliche qui avaient joué le match face aux Diables rouges, mardi passé, de Brahimi, Djabou, Cadamuro, Mandi et Mesbah.
Un avant-goût des changements espérés (réclamés) même s’il est évident que faire évoluer Djabou et Brahimi, deux virtuoses, côte à côte est plus qu’improbable. Alors, le scénario d’un changement de trois «fusibles» devient plausible. En l’occurrence Cadamuro qui reviendra dans l’axe, Mandi prenant le couloir droit de la défense (Mostefa devrait passer au milieu à la place de Medjani, blessé) et enfin, Mesbah qui viendra renforcer le couloir gauche dans un rôle qu’il a déjà tenu à Livourne (milieu gauche défensif). Djabou et Brahimi ne feront, en somme, leur entrée (du moins l’un des deux) que dans le cas d’un scénario-catastrophe. Une autre stratégie défensive, en définitive, que le Bosnien justifie par la vivacité et la force physique des camarades de Lee Chung-Yung.
M. B.

Echos de Sorocaba

Les gardiens ont travaillé sur du sable
Si les joueurs de champ, parmi lesquels Medjani et Yebda qui relèvent de blessures, ont été soumis à des exercices en atelier et avec ballon, les gardiens de but ont effectué un travail spécifique sur sable. Une manière d’éviter de tomber dans le… sable mouvant.

L’hôtel Deville accueille les Verts
La délégation algérienne a pris ses quartiers à l’hôtel Deville (et non Devil comme annoncé par nos soins dans notre édition de jeudi). Situé près de l’aéroport Salgado Filho, cet établissement 5 étoiles offre toutes les conditions de confort et concentration aux joueurs de Halilhodzic.

L’escapade du Bosnien
Vahid Halilhodzic vit des moments difficiles depuis le début de ce Mondial. Au lendemain de la défaite face aux Belges, le Bosnien s’est d’abord isolé dans sa suite au World Sports Center de Sorocaba. Le lendemain alors que tout le monde s’apprêtait à tomber dans les bras de Morphée, l’ancien driver du PSG a quitté le centre pour aller «voir ailleurs». Une escapade captée par les caméras indiscrètes de Dzaïr TV qui l’ont montré en train de chercher une voie dans la nature…

Le «score» des télévisions belges
La victoire de la Belgique sur l'Algérie a été suivie par 1,5 million de téléspectateurs sur la RTBF. C’est le score le plus élevé réalisé par une télévision belge d’expression française. La couverture du match par la VRT a attiré une audience de 2,2 millions de téléspectateurs, le deuxième plus élevé jamais enregistré en Belgique néerlandophone.

Le Soir d'Algérie