kayena

Maintien de Vahid : une cause nationale PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Sport
Écrit par Compétition   
Mercredi, 02 Juillet 2014 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Maintien de Vahid : une cause nationaleLes supporters algériens à travers le monde sont unanimes pour dire «Vahid doit rester». Notre boîte mail est submergée de mails de soutiens à cet entraîneur. Le standard de notre journal n’a pas arrêté de sonner tout au long de la journée d’hier. Notre standardiste a dû répondre à plus de 500 appels de fans exigeant que le coach bosnien reste à la tête des Verts au moins jusqu’à la CAN-2015, et ça continue…Sur les réseaux sociaux, plusieurs pages de soutiens à Halilhodzic ont été ouvertes.

«Ensemble pour le maintien de Vahid » ou encore, «Pour que Vahid reste » sont à des milliers d’adhérents et de sympathisants. Dans les cafés et les coins les plus sombres, le même sujet anime les débats : le maintien du Coach Vahid. A Oran, Ouargla, Constantine, Tizi Ouzou, Alger, Marseille, Paris, Lyon… 3 mots reviennent sans cesse : «Il faut que Vahid reste». Pas besoin de faire un sondage pour connaître la volonté du peuple, parce qu’il est clair comme l’eau de roche que le peuple veut que Vahid reste. Un sit-in est même prévu ces jours-ci devant le siège de la FAF pour exiger son maintien.  Qui aurait imaginé un tel engouement, une telle mobilisation pour un coach de football ? Personne. Mais les Algériens aiment ce sport, respirent ce sport, certains ne vivent que pour le football. Aujourd’hui, 2 juillet 2014, Vahid Halilhodzic est devenu une cause nationale, la volonté du peuple.

Les supporters au Brésil ont envahi l’hôtel des Verts

A la fin du match Algérie-Allemagne, des centaines de supporters algériens sont allés à l’hôtel des Verts pour exiger le maintien du coach Vahid. Les joueurs, qui étaient à ce moment-là attablés, ont été surpris par les cris provenant du hall. «Allah Akbar Halilhodzic », scandaient-ils avec force. Halilhodzic les a évités bien évidemment, mais des témoins nous ont raconté que les employés de l’hôtel ont laissé faire les fans, tout comme les agents de sécurité de la FAF qui ont reçu des ordres de ne pas les provoquer afin d’éviter le pire. C’est pour dire l’engouement que suscite ce coach autour de lui. Classé comme étant le coach le plus explosif, le plus bouillant et le plus panachant de la Coupe du monde, Vahid Halilhodzic  a fait plus que gagner le respect de tous et la reconnaissance de ses détracteurs. Le Bosnien a obligé les Algériens à l’aimer. Ceci ajouté aux autres actions de soutien à Vahid est une pression supplémentaire sur la FAF qui devra tôt ou tard se prononcer en faveur ou contre la volonté du peuple.

Vahid ne se prononce pas

Est-ce un changement d’avis ? 

Si Vahid Halilhodzic ne s’est pas présenté à la conférence de presse d’après-match, pourtant obligatoire, c’est pour une raison bien précise.

Une partie de la presse mondiale a expliqué ceci par «l’état psychologique lamentable dans lequel il se trouvait après l’élimination amère et cruelle face aux Allemands», un autre pense que c’est  la manière de Vahid de se venger d’une partie de la presse algérienne qui l’a descendu en flammes  après la CAN, puis après la Belgique. Mais on a des raisons de croire que le coach Vahid a fait cela pour éviter les questions relatives à son avenir. Se prononcer à chaud sur une question aussi sensible n’aurait pas été sage de sa part. On sait parfaitement qu’une partie de lui veut rester et continuer le travail qu’il a commencé il y a 3 ans. Halilhodzic rêve d’un sacre au Maroc. Partir lui fait très mal. Laisser des joueurs, qui sont devenus vite comme ses enfants, et un public qui l’a adopté et aimé, lui brise le cœur.

A. B.

Lors de sa réunion avec ses adjoints, Vahid n’a rien dit

Vahid Halilhodzic s’est réuni hier dans la matinée avec l’ensemble de son staff pour faire le point sur cette participation. Un rapport a été fait sur la participation des Verts. Ses adjoints qui s’attendaient à des adieux officiels n’ont rien vu venir. Vahid n’a pas dit un mot sur son avenir, ce qui est, il faut le dire, très bizarre. Ceci alimente plus l’hypothèse disant que Coach Vahid hésiterait à partir. Ce dernier qui n’a encore rien signé avec Trabzonspor voudrait peut-être attendre pour voir ce que la FAF lui réserve.

A. B.

Feghouli : «Merci à Vahid qui nous a tout donné»

Le chouchou des supporters algériens, Sofiane Feghouli, pense que les joueurs ont tout donné et plus encore. «On a tout donné, sans retenue, sans réserve, sans ménager aucun effort. Mais laissez-moi dire une chose. Cet exploit, c’est celui du coach Vahid. Il a tout  donné pour cette équipe. Il a révolutionné l’équipe. Il nous a transmis son amour pour le foot, sa rage de vaincre, sa discipline. Cet exploit est le sien. On le remercie pour ce qu’il a fait pour nous.»  

FAF-Vahid : le silence qui remet en cause son départ

La décision de nommer un sélectionneur pour l’après-Mondial avant même de voir ce que Vahid Halilhodzic réalisera dans ce tournoi s’est finalement avérée une très mauvaise idée, une bourde monumentale qui pourrait avoir des conséquences néfaste sur l’avenir de cette équipe et le parcours des Verts lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Certains observateurs pensent que c’est une « erreur stratégique pire que celle prise à l’issue du Mondial 2010 qui était de garder Saâdane ou encore de nommer Benchikha à sa place en pleine compagne qualificative pour la CAN 2012 ». Les résultats, tout le monde les connaît. Une défaite amère face au Maroc 4 à 0 et une absence d’un mondialiste à la CAN 2012. Aujourd’hui, la FAF est désorientée. Elle ne sait plus quoi faire, ni quoi dire. Mohamed Raouraoua et son instance refusent de se prononcer pour le moment, du moins pas officiellement. Elle est dans la gêne, ce qui est compréhensible après le match d’hier et le parcours plus que satisfaisant des Verts lors de cette Coupe du monde. Il faut dire que ce silence remet sérieusement en cause la décision de se séparer du coach national. Sinon pourquoi ne pas pondre un communiqué sur le site annonçant le maintien de Vahid, ou alors la nomination officielle de Christian Gourcuff ? Même Mohamed Raouraoua, président de la FAF, était incapable de répondre à une question du Parisien sur l’avenir de Vahid, se contenant de dire : «On verra après le Mondial».

On l’enlace en public et on le taillade en coulisses

L’attitude d’un fonctionnaire de la FAF en fin de match résume très bien ce qui se passe à la FAF. Ce responsable enlace Vahid en public, le présente aux supporters comme étant l’artisan principal de l’exploit, mais en coulisses il le taillade.  

A. B. Pétition pour le maintien de Vahid

Une pétition appelant au maintien de Vahid Halilhodzic à la tête des Verts a été mise en ligne il y a presque un jour par un simple supporteur de l’EN. Elle récolte déjà plus de 10 000 signatures.

Le texte de la pétition précise : « Pour ne pas refaire la même erreur de 1982, nous demandons à  M. Raouraoua de maintenir M. Vahid Halilhodzic au poste d’entraîneur de l’équipe nationale algérienne, et ce, par tous les moyens dont dispose la fédération(FAF). Le Gouvernement devra intervenir pour le salut du sport en général et du football en particulier.»

Facebook : la pétition pour que VAHID reste à la tête de la sélection algérienne bat les records

Comme on le disait un peu plus haut, sur Facebook, les supporters algériens se mobilisent. Plusieurs pages pour le maintien de Vahid sont créées et toutes comptent déjà des milliers de mention « J’aime ». Mais la page qui a battu tous les records est sans doute «Pétition pour que VAHID reste à la tête de la sélection algérienne », qui a compté hier en début de soirée 72 000 mentions «J’aime » en quelques heures seulement.  

Compétition  



 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Octobre 2018 > »
D L M M J V S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Images Aléatoires

j-m-lepen.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]