kayena

Demi-finales de la can: Encore l'Egypte ! PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Sport
Écrit par M. A. - KAYENA   
Mardi, 26 Janvier 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Auteur d'un retentissant exploit ce dimanche à Benguela face à un favori en puissance, la Côte d'Ivoire, à Cabinda, et ce à l'issue d'une rencontre mémorable qualifiée par les spécialistes comme le meilleur match de cette 27e édition de la Coupe d'Afrique des nations de football jusque-là, l'équipe nationale algérienne, qui était impatiente de connaître son adversaire en demi-finales de cette compétition, est fixée depuis hier.

Ce sera en fin de compte l'Egypte que les protégés de Rabah Saâdane retrouveront une fois de plus sur leur chemin dans une explication qui s'annonce d'ores et déjà explosive. Une chose est sûre ce jeudi à Benguela : il y aura sans nul doute de l'électricité dans l'air entre deux formations qui régleront une fois de plus une question de suprématie dans une rencontre qui sera placée sous le sceau de la revanche pour les Pharaons, après que les Fennecs leur eurent barré la route du Mondial 2010 en Afrique du Sud à Oum Dourman, lors du match d'appui entre les deux sélections. Un match d'appui qui a fait couler beaucoup d'encre.

Les camarades de Karim Ziani, après une entrée en matière des plus catastrophique face au Malawi, sont montés en puissance pour décrocher la seconde place du groupe A, derrière le pays organisateur, l'Angola, pour être présents dans le carré final de cette compétition, tout comme l'Egypte. Cette dernière, qui a dominé des pieds et des épaules le groupe C, a réussi à passer en quart de finale l'écueil du Cameroun, non sans convaincre, faut-il le souligner, à l'issue d'une rencontre dominée dans le temps réglementaire par les Lions indomptables. Ces derniers ont ouvert d'ailleurs la marque à la 26' sur un auto-goal du capitaine égyptien Ahmed Hassan, après un corner d'Achille Emana, avant que le même Ahmed ne rétablisse l'équilibre onze minutes plus tard sur une puissante frappe des 34 m qui eut raison de Kameni.

En seconde période, malgré un départ en trombe des Egyptiens qui ratèrent deux nettes occasions de scorer par Zidan et Moteb, ces derniers laissèrent l'initiative du jeu aux Camerounais qui dominèrent la suite des débats mais sans concrétisation au tableau d'affichage.

Pour départager les deux équipes, il fallait recourir aux prolongations, où le dernier mot est revenu finalement aux Egyptiens qui profitèrent d'une erreur défensive pour prendre l'avantage par Gedo à la 92', avant que Ahmed Hassan ne mette fin aux espoirs des Camerounais, et ce trois minutes plus tard, avec la complicité de l'arbitre sud-africain Jerome Damon sur balle arrêtée, alors que le cuir n'avait pas franchi la ligne de but du keeper Kameni.

Donc rendez-vous jeudi prochain avec ces retrouvailles entre Algériens et Egyptiens qui feront, une fois de plus, les choux gras de la presse en général.

Le Quotidien d'Oran

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Images Aléatoires

katchou-Oum-el-Bouaghi-2010.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]