kayena

LA PISTE DE L’ENTRAÎNEUR ÉTRANGER DÉFINITIVEMENT ÉCARTÉE PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Sport
Écrit par Mounir BENKACI   
Mardi, 14 Septembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Raouraoua donne sa chance à Benchikha

Raouraoua donne sa chance à BenchikhaLe nouveau sélectionneur national aura pour mission de qualifier l’Algérie à la prochaine CAN. Le staff technique, outre sa composante actuelle, sera renforcé dans le but d’améliorer son rendement.

C’est officiel, Abdelhak Benchikha est désormais, le nouveau sélectionneur national. Le président de la Fédération algérienne de football, M.Mohamed Raouraoua a finalement mis un terme définitif à un long suspense en désignant l’entraîneur Abdelhak Benchikha à la tête de la sélection nationale de football en succession de Rabah Saâdane qui a préféré jeter l’éponge au lendemain du piètre nul (1 à 1) concédé à Blida face à la Tanzanie pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN-2012.

D’après le communiqué de l’instance fédéral mis en ligne hier après-midi sur son site, «cette nomination répond au souci de la Fédération de faire confiance aux techniciens algériens de haut niveau d’une part et à celui d’assurer, d’autre part, la stabilité de l’encadrement de l’Equipe nationale au moment où celle-ci se trouve en pleine phase de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2012».

Ainsi, le patron de FAF a finalement jugé utile de faire confiance aux compétences locales en sachant que les hautes autorités du pays étaient prêtes à mettre tous les moyens financiers pour engager un entraîneur étranger.
Une décision qui a ouvert la porte à toutes les rumeurs et les spéculations concernant le successeur de Rabah Saâdane. Mieux encore, chaque organe de presse a choisi de «miser» sur son «candidat préféré» au moment où le président de la FAF avait déjà le nom du futur patron des Verts. Et cette fois-ci, il n’y aura ni Troussier, ni Courbis, ni même les Madjer, Fergani et autre Saïb. C’est Abdelkah Benchikha le nouveau patron des Verts qui sera d’ailleurs, aidé dans sa nouvelle fonction, par le staff de Saâdane à savoir, Zoheir Djelloul et Hassan Belhadji en sachant que la FAF envisage aussi de renforcer ce staff dans les jours à venir. Ainsi, Abdelhak Benchikha dirigera le prochain match des Verts prévu le 9 ou le 10 octobre à Bangui contre la République centrafricaine pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires. Et c’est d’ailleurs ce match important et peut-être, décisif qui a incité le patron de la FAF à désigner dans l’immédiat le successeur de Rabah Saâdane. Pour ce qui est des objectifs tracés par la FAF, les choses sont claires et précises. Benchikha aura la lourde tâche de qualifier les Verts pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations prévue au Gabon et en Guinée équatoriale en 2012.

Et pour revenir à Abdelhak Benchikha (47 ans), il faut savoir que ce jeune cadre de l’ISTS dispose de tous les diplômes requis par la réglementation et a accumulé une longue expérience sur le terrain en Algérie et à l’étranger. Il est également instructeur CAF et FIFA en dépit de ses expériences avec le MC Alger, le CR Belouizdad et le Club Africain avec lequel il a décroché le titre de champion de Tunisie en 2008. Après cette belle aventure, il est rentré au pays pour prendre les destinées de la sélection espoirs et celle des A’ (joueurs locaux).
D’ailleurs, Benchikha a même réussi à qualifier les A’ pour la prochaine CHAN prévue au Soudan en 2011. Benchikiha et aussi connu pour ses méthodes de travail souples appréciables en plus de son art de la communication.
C’est pour dire, qu’il ne s’agit pas du premier venu. Espérons seulement, que Abdelhak Benchikha, reconnu pour ses qualités de meneur d’hommes, d’exigence et de droiture, une vraie poigne de fer dans un gant de velours, pourra mener les Verts à bon port comme le souhaitent tous les Algériens. A noter enfin, que le nouveau sélectionneur national, présentera son programme lors d’une conférence de presse qu’il animera demain à 10h30 au Centre de presse du 5 Juillet.

L'Expression
 

Commentaires  

 
0 #1 abdel 22-09-2010 04:02
en fin de compte on peut dire qur c l'eternel recommencement.a peine on a un semblant d'equipe et un entraineur sincere integre voila qu'ilfaut encore refaire tout a zero.sincerement j'aurai aime qur ce soit raouraoua qui parte car amon avisau lieu d'assurer et de maintenir les acquis il pense deja a remplacer ssdane.c franvchement debile.
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Décembre 2019 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

airalgerie-2010.jpg

PROVERBE DU JOUR

On ne peut pas chasser le brouillard avec un éventail. [PROVERBE japonais]